colonel Loic de KERMABON

Colonel Loïc de KERMABON
CENTAC-1er bataillon de chasseurs à pied


Chef de corps du centre d'entraînement au combat – 1er bataillon de chasseurs à pied, à/c du 17 juillet 2019.
Officier de cavalerie, saint-cyrien de la promotion « CES RAFFALLI », 1998-2001.


Etat civil

Né le : 6 décembre 1976 à Orange (84).
Situation familiale : marié, 4 enfants.


Diplômes militaires

2015, Brevet de l'Enseignement Militaire Supérieur.
2001, Diplôme ESM St Cyr.


Expériences militaires

2017-2019, chef du bureau emploi-plans de la 6e Brigade Légère Blindée, à Nîmes.

2015-2017, officier traitant Europe-Atlantique au J3 du Centre de Planification et de Conduite des Opérations, à Paris.

2014-2015, stagiaire à l'école de guerre, à Paris.

2010-2014, officier traitant, puis chef de section Proche et Moyen Orient à la division conduite de la préparation opérationnelle du Commandement des Forces Terrestres, à Lille. Projeté au Liban, à Naqoura, au premier semestre 2014 en qualité d'assistant militaire du chef d'état-major de la FINUL.

2007-2010, commandant d'unité du 3e escadron du 1er Régiment Etranger de Cavalerie, à Orange. Engagé en Côte d'Ivoire, au sein de l'opération LICORNE, à l'automne 2008 comme chef de l'escadron de recherche et d'investigation du détachement interarmes de Bouaké, et à l'hiver 2009/2010 comme chef de l'escadron blindé du 43e BIMa, à Abidjan.

2005-2007, officier adjoint en escadron de combat, au 1er Régiment Etranger de Cavalerie, à Orange. Engagé en Côte d'Ivoire, au sein de l'opération LICORNE, à l'automne 2006 comme officier adjoint de l'escadron blindé de Tombokro.

2003-2005, chef de peloton de combat à l'Escadron de Reconnaissance de la 13e Demi-brigade de Légion étrangère, à Oueah, à Djibouti.

2002-2003, chef de section d'engagés volontaire de la Légion Etrangère au 4e Régiment Etranger, à Castelnaudary.


Décorations

- Chevalier de la légion d'honneur ;
- Chevalier de l'ordre National du Mérite ;
- Croix du combattant ;
- Titre de Reconnaissance de la Nation ;
- Médaille d'outre-mer, agrafes République de Côte d'Ivoire et Liban ;
- Médaille de la Défense nationale échelon « or » ;
- Citation à l'ordre du régiment avec attribution de la médaille d'or de la défense nationale avec étoile de bronze ;
- Médaille ONU FINUL.

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts.