Les observateurs – arbitres - conseillers (OAC) appartiennent au Bureau entraînement. Celui-ci élabore les scenarii de manœuvre et contrôle leur exécution par les unités qui sont évaluées lors de leur passage au CENTAC - 1er BCP. Les OAC alternent donc tout au long de l'année une semaine sur le terrain aux cotés des sections déployées précédée d'une semaine de préparation de la rotation au quartier.
 


Sur le terrain, les OAC sont déployés avec les sections de combat et d'appui et leur mission s'articule autour de trois dominantes :

  • l'observation des règles de sécurité et leur stricte application ;
  • le conseil aux chefs de section et à la troupe dans la préparation et l'exécution de leurs missions ;
  • l'arbitrage, en complément de la simulation électronique, pour pallier ses imperfections ou répondre à un cas non conforme.

Ces manœuvres, appelées « rotations » s'échelonnent sur deux semaines, la deuxième partie prenant la forme d'un déploiement sur le terrain des unités du dimanche après-midi au jeudi midi.
 
La première semaine au quartier est dédiée à l'accompagnement progressif des « joueurs » depuis leur arrivée sur le camp jusqu'à leur déploiement sur le terrain. Cela se traduit par la connaissance mutuelle de l'OAC et de la section qu'il aura à contrôler, le rappel des règlements d'emploi tactique des sections concernées, la préparation au combat par l'utilisation de logiciels de simulation et enfin le rappel des règles de sécurité applicables sur le camp de Mailly. Enfin, cette semaine est également dédiée pour les régiments qui le demandent à un stage PROTERRE, où les OAC instruisent les chefs de groupe à la tactique de leur niveau et à la réalisation des missions qui pourraient leur être données.

 
Le groupe des OAC est constitué de cadres expérimentés des armes de mêlée et d'appui ayant tous servi au poste pour lequel ils sont contrôleurs. Projetés à tour de rôle en opération à des postes ayant trait à leur spécialité, bénéficiant des stages de formation de l'armée de Terre, informés en permanence sur l'évolution des règlements d'emploi, ils sont particulièrement au fait de leur métier et au cœur de l'action.

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts.